25450213
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Entête de l'Atelier de verre de Lachine, cours de vitrail et de verre d'art, Montréal

 

 Retour vers la page Trucs et tricheries

 
 

 Trucs et tricheries de Mars 2016

Verres : Les miroirs, deuxième partie

    

Travail du miroir, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Travail du miroir, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Travail du miroir, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Travail du miroir, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 
       
 

 Ça y est : vous avez entre les mains vos morceaux de miroir. (Quoi, vous ne les avez pas encore? Allez vite consulter le ‘Trucs et tricheries’ de février 2016).  Voici maintenant quelques conseils afin de manipuler et travailler ces  verres aux surfaces fragiles sans les abimer.

 Entreposage

Lorsque vous en avez pris possession,  chaque morceau a été emballé individuellement afin qu’ils ne s’égratignent pas entre eux. Vous pouvez donc les laisser ainsi pour les ranger de façon sécuritaire à la maison. De plus, écrivez sur le papier de chaque morceau ses spécificités afin de ne pas avoir à les déballer.

 Déballer les morceaux

Nous ne le répéterons jamais assez : chaque petite égratignure paraîtra doublement dans la surface réfléchissante du miroir et si le tain (face non-réfléchissante) est abimé, il n’existe aucune solution pour le réparer. Lorsque vous manipulez les morceaux non-protégés, déposez-les sur une serviette propre afin qu’aucun grain de sable ou miette de verre vienne les abimer.

 Protéger les surfaces

La meilleure protection pour le miroir est le plastique autocollant, vendu en rouleau dans les magasins à 1 dollar. Appliquez-le dès que possible sur les deux faces du miroir et ôtez l’excédent tout autour avec un couteau x-acto. Le plastique sur le tain y restera indéfiniment tandis que celui sur la surface réfléchissante sera enlevé au besoin.

 Coupe du miroir

Même si les surfaces sont protégées, pas de chance à prendre : placez sur votre table de travail plusieurs épaisseurs de journal propre ou du papier gaufré que vous secouerez régulièrement pour enlever toute miette.

 Vous n’avez besoin que d’une partie du grand morceau de miroir? Marquez les coupes sur le plastique, au feutre indélébile et, à l’aide de l’x-acto, découpez et enlevez une rigole de plastique de ¼ de pouce. Vous pourrez ainsi faire vos coupes sur le miroir, tout en gardant la protection de plastique nécessaire sur la surface réfléchissante.   

 Étant donné qu’on évite de sabler un miroir, il est essentiel que vos coupes soient précises. Marquez les mesures de coupe sur le miroir et utilisez une équerre afin d’avoir des coupes bien droites. Il est nécessaire d’avoir suffisamment large de verre à détacher pour ne pas laisser sur l’arête du morceau des éclats qui nécessiteraient du sablage.

 N’oubliez pas que du miroir, c’est de la vitre. Une pression plus légère sur votre coupe-verre évitera les petits éclats qui lèvent tout au long de la coupe.

 Après chaque coupe, venez séparer les morceaux de miroir en coupant avec l’x-acto le plastique collé sur le tain.

 Remarques

 Pour éviter qu’une lame neuve laisse des égratignures sur le verre, passez la lame de l’x-acto plusieurs fois sur un morceau de bois, dans le sens des fibres, afin de la rendre moins coupante. Voir le 'Trucs et tricheries' de Avril 2015  

 

Ne manquez pas la suite de ce spécial 'Trucs et tricheries' sur les miroirs, en avril et en mai prochains.

   
         

Retour vers la page Trucs et tricheries