25450213
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Entête de l'Atelier de verre de Lachine, cours de vitrail et de verre d'art, Montréal

  Retour vers la page Trucs et tricheries  
 

 Trucs et tricheries de Janvier 2016

Divers : Suspension de projets

    

Encadrement d'un vitrail, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Encadrement d'un vitrail, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Encadrement d'un vitrail, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Encadrement d'un vitrail, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 
       
 

 Enfin, votre projet est terminé! Voici le moment tant attendu : le suspendre à son emplacement définitif, et en apprécier toute sa beauté.

 Que ce soit un petit attrape-soleil ou un très grand vitrail, l’inquiétude est la même : la solidité. On ne veut surtout pas retrouver notre œuvre en mille miettes au sol à cause d’une méthode de suspension déficiente!

 Pour les encadrements de bois ou de métal, les ancrages seront vissés dans les montants de côté, là où la structure est la plus forte, De plus, si la fixation des ancrages est déficiente, ceux-ci auront moins de chance de ressortir de leur cavité.

 Lors de la pose d’ancrages dans les projets plus petits et sans encadrement, il est essentiel de les souder dans lignes de joint. Une bande de ruban de cuivre, même avec de la soudure en surface, peut fendre sous le poids du projet.

 Esthétiques et solides, les chaines sont idéales pour suspendre un gros projet. Accrochées par des clous solidement plantés sur le haut de rebord de fenêtres, les deux chaines indépendantes rendront le projet plus stable et seront un gage de sécurité si l’un des ancrages lâche.

 Pour un petit projet, le fil à pêche offre aussi l’avantage d’être discret et solide s’il est convenablement attaché. Sa surface glissante offrant moins de prise lorsqu’on le noue, il est essentiel de tripler les nœuds et de les tester avant de suspendre le projet. De plus, le fil à pêche pouvant sécher, il devrait être changé à chaque année.

 Plutôt que de viser la neutralité, vous pouvez regarder pour différentes options qui compléteront l’œuvre. Rubans aux motifs variés, cordes de couleur, lanières de cuir … À cette ultime étape de création, le choix du matériau de suspension peut donner le petit wow qui manquait à votre œuvre. Attention : encore ici, la solidité des nœuds est essentielle.

 Dernier point : ne jamais les suces utiliser pour suspendre du verre. Oui elles collent, souvent pendant des semaines, mais le jour où, soudainement, elles lâchent, votre projet est bon pour la poubelle. Accrochée à la tringle du rideau ou à une punaise fixée sur le dessus du cadrage, votre œuvre, légèrement éloignée de la fenêtre, exhalera toute sa beauté, et pour longtemps.

   
         

Retour vers la page Trucs et tricheries