25450213
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Entête de l'Atelier de verre de Lachine, cours de vitrail et de verre d'art, Montréal

 

     Retour vers la page des passionnés  
 

Passionnée de Mars 2016

Sylviane Letourneau

 

Sylviane Letourneau, passionnée des cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Oeuvre en baguette de plomb de Sylviane Letourneau, participant aux cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Coffret de verre au ruban de cuivre de Sylviane Letourneau, participant aux cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Abat-jour de verre au ruban de cuivre de Sylviane Letourneau, participant aux cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 
       
 

 Discrète et silencieuse comme un chat quand elle vient à l’atelier, cette belle dame rousse cache bien son jeu : lorsqu’elle travaille le verre à la maison, elle écoute du Pink Floyd.

 Quand Sylviane entreprend un projet, elle peut y passer la journée. À la tâche tôt le matin, toute son attention est concentrée sur ses morceaux de verre qu’elle coupe et assemble avec minutie, sur fond de musique des années 70. C’est ce qu’on appelle une passionnée!

 Ce qui l’attire dans les projets qu’elle sélectionne, ce sont les difficultés qu’ils représentent. À preuve, son abat-jour sur moule de 22’’ de diamètre, à 1678 morceaux dont 250 billes. Outre le temps de travail à y consacrer, cette structure a demandé beaucoup de renforcement afin que la composition de verre soit solidement fixée au capuchon et garde bien sa forme.

 C’est d’ailleurs cet abat-jour qui l’a amenée, il y a trois ans, à l’Atelier de verre de Lachine. N’ayant pas les conseils précis pour terminer adéquatement son projet, Sylviane s’est inscrite aux ateliers libres du vendredi et est venue sur place y travailler le renforcement et affiner ses soudures.

 À la suite de son premier cours de vitrail de fin de semaine au Studio du verre, au début des années 2000, Sylviane avait réalisé quelques vitraux au ruban de cuivre et à la baguette de plomb, et des coffrets à bijoux pour sa famille et pour elle-même. Même si les coffrets ne comportent pas beaucoup de morceaux, leur confection a représenté tout un défi de construction 3D et de pose de pentures.

 Sa technique coup-de-cœur ces temps-ci est la mosaïque, qui lui permet de jouer librement avec les formes et les couleurs. Au-delà de l’assemblage simple de morceaux de verre, il y a l’agencement des coloris et des matières qui doivent ressortir adéquatement avec la couleur du joint, quitte à varier les coulis dans un même projet. La présentation prend aussi toute son importance, l’œuvre et le meuble sur lequel elle sera présentée devant parfaitement se compléter. Voir Bébé de Décembre 2014

 Par le travail du verre, les voyages, les conférences et le bénévolat dans une salle de spectacle, Sylviane vit à plein sa retraite. Quand on sait rester curieuse de tout, faire abstraction de ses peurs, demeurer active et s’impliquer, la vie sera toujours passionnante.