25450213
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Entête de l'Atelier de verre de Lachine, cours de vitrail et de verre d'art, Montréal

 

     Retour vers la page des passionnés  
 

Passionné de Mai 2016

Marc Devigne

 

Marc Devigne, participant aux cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 Oeuvre au ruban de cuivre de Marc Devigne, participant aux cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 Oeuvre au ruban de cuivre de Marc Devigne, participant aux cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 Oeuvre au chalumeau de Marc Devigne, participant aux cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

 
       
 

 Certains adoptent une seule passion et s’y lancent de plain pied. Les touche-à-tout, eux, explorent au gré des lieux, des opportunités et de leurs humeurs. Heureux les curieux, de merveilleuses découvertes s’offrent à eux!

 Installé à Montréal depuis 5 ans, Marc s’est rapidement ouvert à la culture québécoise, à son histoire, ses traditions et sa nature. À preuve : ses magnifiques photos d’oiseaux, ses cours de fabrication de ceintures fléchées, et son bénévolat comme guide au site historique du Château Ramesay et au Zoo Écomuseum de Sainte-Anne-de-Bellevue.

 C’est lors d’une formation au chalumeau que la passion du verre d’art s’est implantée en lui. Puis, un petit oiseau l’a amené à l’Atelier de verre de Lachine : inspiré par un colibri de verre suspendu dans son moustiquaire, cadeau de ses voisins, Marc s’est initié au travail du vitrail au ruban de cuivre, technique typiquement nord-américaine.

 Malheureusement, pas question de réaliser de gros projets. Limité dans l’espace, Marc s’est organisé un atelier temporaire dans la chambre d’amis. De la visite arrive, et hop! La table de travail se replie et le tout disparaît dans le placard!

 Initiation au vitrail, fusion et veilleuses, chalumeau : ces formations lui suffisent amplement pour s’amuser. Papillons et oiseaux en attrape-soleil, petites maisons avec bougies, billes montées en bijoux, ses jolies créations font la joie de ses proches, lors de leur séjour au Québec ou quand il les visite en Europe. Un ‘must’ : la feuille d’érable séchée, montée entre deux verres soudés.

 Dans deux ans, Marc et son épouse plieront bagages pour un nouveau lieu de résidence. Dans ses valises prendront place son équipement de travail du verre et un peu de matériel. Malheureusement, les magnifiques verres colorés que l’on retrouve amplement en Amérique du Nord se font rares ailleurs.  

 Mais cette belle passion s’implantera peut-être en Belgique. Au retour dans son pays d’origine, Marc caresse le rêve d’y ouvrir un atelier-magasin de fournitures pour le travail du verre d’art nord-américain. Un autre brin de culture québécoise prendrait racine en Europe!