25450213

Entête de l'Atelier de verre de Lachine, cours de vitrail et de verre d'art, Montréal

 

 Retour vers la page Trucs et tricheries

 
 

 Trucs et tricheries de Mai 2016

Verres : Les miroirs, quatrième partie

    

Travail du miroir, tel qu'appris dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

 

 

 

 

 

 
       
 

 Voici le dernier ‘Trucs et tricherie’ sur les miroirs, en souhaitant que vous n’hésitiez point, avec tous ces conseils, à utiliser ce merveilleux matériau dans tous vos projets de verre d’art.

 Pour consulter les Trucs et tricheries précédents sur les miroirs

Février 2016, Première partie

Mars 2016, deuxième partie

Avril 2016, troisième partie

 Enrubannage

Lorsque le durcisseur est sec, vous pouvez enrubanner votre morceau de miroir en posant le ruban par-dessus le plastique de protection du tain.

 Même si la patine qui colorera votre soudure est cuivre, privilégiez le ruban avec l’intérieur argent (Silver Back), cette couleur offrant une réflexion plus propre que le ruban à intérieur cuivre. De plus, utilisez la largeur 7/32e de pouce afin de couvrir les écailles quelques écailles laissées sur le miroir. Pour consulter le Trucs et tricheries sur les couleurs de rubans

 Soudure

Même bien protégé, il faut se méfier de l’effet du flux sur le tain, donc soyez toujours prudent lors de la soudure. Idéalement, évitez de souder, à l’arrière de votre projet, le joint qui se trouve autour du miroir, évitant ainsi l’application de flux. Sinon, minimisez la quantité de flux en épongeant le pinceau sur un essuie-tout avant d’appliquer le flux sur le projet.

 Finition

Vous avez hâte d’admirer l’œuvre dans toute sa splendeur? Un peu de patience! Le plastique sur la surface réfléchissante devra rester encore car les petites particules de plomb qui se détachent lors du lavage risquent d’égratigner votre miroir.

 Afin de neutraliser l’effet du flux, il est nécessaire de faire un bon lavage du projet à grande eau et au savon à vaisselle (neutralisant naturel de l’acidité). Soyez aussi prudent avec la patine qui est un agent corrosif pour le tain.

 Lorsqu’il ne vous reste qu’à cirer l’œuvre afin de sceller le plomb, il est temps d’enlever le plastique qui recouvre la surface réfléchissante du miroir (n’oubliez pas que le plastique sur le tain y demeure de façon permanente). Bien frotter la pièce avec une guenille très douce afin de donner tout son éclat au miroir, aux verres et aux soudures.

 Derniers conseils

Collez des rondelles de feutre sur l’envers du projet (coffret, miroir au mur …) afin d’éviter l’usure du plastique et les accidents sur le tain du miroir.

 Si vous désirez coller un miroir, utilisez un silicone à base d’eau pour les miroirs, vendu dans les quincailleries. Le plastique sur le tain est suffisamment solide pour supporter le poids du miroir collé, et protégera le tain contre les agents corrosifs du silicone.

   
         

Retour vers la page Trucs et tricheries