25450213

Entête de l'Atelier de verre de Lachine, cours de vitrail et de verre d'art, Montréal

 

  Retour vers la page des Passionnés     
 

Passionnée de Décembre 2014

Lise Desrosiers

     
         
 

  Lise, c’est le prof de première année qu’on aurait tous aimé avoir. L’œil coquin, pleine d’énergie, débordante d’imagination, elle s’est volontiers, au fil de sa carrière, laissée imprégner par la beauté des enfants qu’elle a côtoyés. D’ailleurs, bon nombre de ses petits élèves ont sûrement appris à aimer l’école grâce aux pépites de créativités que cette dame dynamique a semées.

  Elle aurait aimé faire du théâtre. Mince consolation : être prof, c’est faire un show. Peu importe son public, Lise sait nous captiver par son côté enjoué  et son bel accent chantant du bas du fleuve.

  Sa retraite n’est pas du tout ennuyante car elle est très présente auprès de ceux qu’elle aime. Pour sa fille qui a un commerce, pour sa sœur, ses amies, Lise est la lumière qu’on aimerait avoir dans son cercle d’intimité.

  Oui il y a les gens, mais la créativité demeure vitale pour son équilibre. Le verre, matériau de lumière, a eu sa préférence pour la diversité des techniques qui permettent à son imaginaire de se débrider librement. À l’instar des simples bricolages d’école, une œuvre de verre demande une démarche plus soutenue : on part d’une idée de base, puis on la développe, l’agrémente, la complexifie ou la simplifie. La technique, c’est pour la créativité. Faut dire que Lise aime le ‘taponnage’.

  Chaque projet doit être nouveau, unique et spectaculaire, pas dans sa dimension mais dans son rendu. La marque de commerce de Lise est de personnaliser ses œuvres avec des petits riens qui l’entourent : tiges de bambous, tessons de bouteilles trouvés sur la plage, coquillages, cailloux et sable de Métis-sur-mer… À preuve, afin de rendre hommage à son coin de pays, son dernier abat-jour a été illustré avec des pièces fusionnées et collées sur les panneaux, et des souvenirs ramassés sur la plage emplissent la base de verre clair.

  Plusieurs pièces que Lise a réalisées ont été offertes à ses proches. Chacune était très différente de la précédente, ce qui lui a permis de bien maîtriser ses techniques. Maintenant, elle rêve de concevoir et réaliser pour elle-même une grande œuvre lumineuse et unique.

  Lumineuse et unique comme Lise.

 

  Pour découvrir une oeuvre de Lise, voir le Bébé de Mars 2013