25450213

Entête de l'Atelier de verre de Lachine, cours de vitrail et de verre d'art, Montréal

 

Retour vers la page des Passionnés   

 
 

Passionné de Janvier 2016

Eddy Addison

 

 

 

 

 

 

Eddy Addison, passionné des cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

 

Meuble avec vitrail au ruban de cuivre de Eddy Addison, tel qu,enseigné dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Meuble avec vitrail au ruban de cuivre de Eddy Addison, tel qu,enseigné dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Abat-jour et vitrail au ruban de cuivre de Eddy Addison, tel qu,enseigné dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

 
 

 Tout était bien planifié lorsqu’Eddy est allé s’établir dans les Laurentides, en 2013, afin de vivre sa retraite. Son secret pour couler des jours heureux en pleine nature : avoir des hobbys.

 D’entrée de jeu, ce prof en adaptation et en français me raconte combien ses passe-temps sont importants. Lorsqu’il enseignait encore, les diverses formations en verre d’art qu’il a suivies à l’Atelier de verre de Lachine lui ont donné l’aplomb qu’il possède aujourd’hui pour la composition et l’exécution de ses projets.

 Quoi de plus plaisant que de travailler et de combiner deux matières que l’on affectionne! Ses jolis meubles de bois avec vitraux intégrés sont de vrais bijoux. Mais les meubles ne sont pas de sa facture. Que ce soit dans les ventes de garage ou chez les antiquaires, Eddy aime trouver et acquérir pour pas cher ces objets en manque d’amour auquel il donnera une seconde vie.

 Plutôt que de construire à neuf, Eddy préfère modifier ce qui existe déjà, le réparer, le personnaliser.  Après un bon sablage, technique qui, selon lui, donne au bois un air plus vieillot, il fabrique les portes, les tablettes, les séparateurs à bouteilles qui rendront le meuble plus fonctionnel. Après la teinture et les quatre couches de vernis, la différence perceptible entre le bois neuf et les parties plus anciennes donnent à l’ensemble son caractère évolutif.

 Puisant son inspiration dans l’objet qu’il travaille, Eddy conçoit le vitrail qui complètera la nouvelle personnalité du meuble. À partir de livres et d’images sur internet, le patron final est développé, arrière-plans dessinés et détails ajoutés. Eddy aime les fleurs, les carrelages, les diagonales, spécificités du caractère traditionnel du vitrail.

 Installé dans la chambre d’amis, son espace de travail est petit mais bien aménagé. La table lumineuse qu’il a construite lui permet d’y tailler directement ses verres, avec suffisamment de précision pour n’avoir besoin que de très peu de meulage. Après avoir réalisé les fleurs, feuilles et tiges, l’arrière-plan est coupé et les morceaux ajustés sur les éléments principaux.

 Le meuble qu’il travaille présentement appartient à sa sœur. Les vitraux intégrés seront inspirés d’un dessin qu’elle aura elle-même exécuté. Rien n’est réalisé dans le but d’être vendu, toutes ces œuvres sont pour lui ou pour sa famille. Comme, pendant sa carrière de professeur, sa contribution a pu aider des individus à cheminer, Eddy souhaite laisser ses trésors en héritages à ses proches, pour la continuité.