25450213

Entête de l'Atelier de verre de Lachine, cours de vitrail et de verre d'art, Montréal

 

 

Retour vers la page des Passionnés     
 

Passionnée d'Octobre 2015

Dorothée Beauséjour

     
 

 Que faire quand une belle énergie nous habite mais que le corps a ses limites? Certains font des deuils, d’autres s’adaptent et foncent. Voici le portrait de Dorothée,  femme active, souriante et résiliente qui, malgré les limites que ses mains lui imposent, sait vivre toutes ses passions, dont le travail du verre d’art.

 C’est lors de l’Expo-vente 2010 que Dorothée découvre l’Atelier de verre de Lachine et s’inscrit au cours d’Initiation au vitrail. Ce qu’elle aime avant tout, c’est la luminosité, les jeux de transparences et de textures des verres, mais surtout les nombreuses possibilités de projets que ce lumineux matériau permet.

 Comme plusieurs retraités actifs, le temps lui manque pour vivre toutes ses passions, dont la peinture, le jardinage, le piano et les travaux manuels. Mais de douloureuses raideurs aux mains, soulagées par des chirurgies et des traitements, la forcent périodiquement à mettre de côté plusieurs activités.

 Où plusieurs auraient baissé les bras, Dorothée a préféré s’adapter. Lorsque ses mains lui font défaut, elle investit son temps dans l’acquisition de connaissances et planifie ses périodes de travail. Comme elle dit : ‘’Beaucoup de théorie mais peu de pratique.’’ À la suite de plusieurs formations, dont la fusion, la baguette de plomb et les lampes sur moule, seulement quelques vitraux, une lampe et des petits objets offerts en cadeau ont été réalisées. Mais de nombreuses idées de merveilleux projets lui trottent toujours en tête.

 Dans son atelier bien aménagé, des morceaux de verre déjà taillés attendent d’être assemblés. Juste de fouiller dans son classeur débordant d’idées, d’admirer les coloris de ses nombreuses feuilles de verre et de rêver aux projets qu’elle désire réaliser la rendent heureuse!

 Avec de la patience, de l’ingéniosité, de la discipline et de la volonté, tout est possible, il suffit juste de s’adapter. Entre autres, pour une meilleure grippe et moins de fatigue, des bandes antidérapantes ont été fixées aux manches de ses outils. Chaque matin, Dorothée choisit ses projets du jour selon la souplesse de ses mains, fait une séance de piano pour dérouiller ses articulations et hop! Au vitrail!

 Cet automne, travail sur le terrain. Quand le temps froid sera venu, Dorothée transportera son bonheur dans son atelier rempli de couleurs et de lumière. L’hiver sera très beau.

 

Dorothée Beauséjour, passionnée des cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Vitrail au ruban de cuivre de Dorothée beauséjour, fabriqué dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine

 

Vitrail au ruban de cuivre de Dorothée beauséjour, fabriqué dans les cours de vitrail et de verre d'art de l'Atelier de verre de Lachine